Explications : les répétitions négatives

Les répétitions négatives sont une technique d’entraînement spécifique à la musculation. Cette méthode a pour objectif de développer encore plus la masse musculaire et de progresser. Il s’agit d’un mouvement bien spécifique, qui s’oppose au mouvement traditionnel pratiqué par la plupart des personnes en salle de musculation, mais qui est tout aussi efficace, voire davantage. Avec l’utilisation des répétitions négatives dans votre programme, vous augmenterez de niveau, à l’image des plus grands athlètes de ce sport, qui utilisent cette technique.

En quoi consiste les répétitions négatives ?

Comme le nom l’indique, il s’agit de travailler le muscle dans le sens négatif. C’est-à-dire à l’inverse du sens classique, dit positif. Ce sens classique est celui de la contraction lorsqu’une charge est placée. Par exemple, pour un mouvement sur le biceps, avec le simple exercice du curl à la barre, le pratiquant va forcer lors de la montée et relâcher sur la descente. Et bien, avec cette méthode, il convient de faire l’inverse en forçant sur le mouvement descendant. Pour cela, il faut bien contrôler la descente. C’est donc seulement la partie dite négative du mouvement qui est réalisée, d’où l’appellation de cette technique. Basé sur un principe simple, qui est que lors d’une partie négative, le muscle doit faire face à un surplus de sollicitation, il répond alors en envoyant davantage d’effort. L’intensité est donc accrue est le développement musculaire optimisé. De plus, il existe de réels bienfaits à utiliser les répétions négatives puisqu’elles préviennent le risque de se blesser. En effet, elles participent à renforcer activement et efficacement les ligaments et les tendons notamment. Il y a donc un fort intérêt à faire travailler ses muscles de différentes manières. Cependant, il faut les utiliser seulement occasionnellement en les intégrant dans une séance de temps en temps. Car comme tout effort un peu plus violent, le corps à plus de difficulté à s’en remettre. De plus, en brisant une routine de travail, vous choquez les muscles.

repetitions-negatives-explications

Différentes possibilités pour réaliser des répétitions négatives

Vous êtes convaincu par les bienfaits des répétitions négatives et souhaitez les intégrer à votre prochaine séance, alors vous avez deux possibilités pour réaliser cela.
La première d’entre elles, c’est de se faire assister afin de réaliser ces mouvements particuliers. Pour cela, il faut demander à un collègue de vous aider à accomplir la phase positive du mouvement, mais de vous laisser réaliser la phase négative tout seul. L’objectif est bel et bien de ne réaliser que les répétitions négatives, et ne pas laisser de force sur le mouvement concentrique. Il est important de se faire assister car les poids sont plus lourds qu’à l’habitude lorsque vous travaillez ainsi, il faut donc éviter le risque de se faire mal.
La deuxième possibilité est de profiter de la présence d’un partenaire afin d’augmenter la difficulté de l’exercice. Par exemple, pour le curl à la barre, il pourra appuyer sur la barre afin d’augmenter la charge et de ce fait, augmenter votre capacité de résistance. Le partenaire doit cependant faire attention à ne pas dépasser votre point de rupture.